L’Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale annonce les lauréats des Prix champions de la santé mentale de 2016

L’Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale annonce les lauréats des Prix champions de la santé mentale de 2016

L’Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale annonce les lauréats des Prix champions de la santé mentale de 2016

(Ottawa, Ontario) Le 7 avril 2016. Aujourd’hui, l’Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale (ACMMSM) a fait l’annonce des lauréats pour les  Prix des champions de la santé mentale de 2016. Le gala des prix des champions est l’un des plus grands évènements de défense des droits au Canada, réunissant des décideurs politiques, des chefs d’entreprises, des membres des médias nationaux, des commanditaires et d’autres intervenants pour rendre hommage aux personnes et aux organismes dont les contributions exceptionnelles ont su mettre à l’ordre du jour la santé mentale au Canada.

« Chaque année, le processus décisionnel nous est particulièrement difficile, car nous devons choisir parmi des candidats ayant su chacun faire preuve de leurs contributions exceptionnelles en matière de santé mentale, » a affirmé Fred Phelps, le président de la campagne de l’ACMMSM de 2016. « Nous sommes merveilleusement étonné par le remarquable engouement entrepris par une multitude de personnes et d’organismes dans le service de la santé mentale, partout au pays ».

L’ACMMSM animera le gala afin de rendre hommage aux lauréats pour la grandeur de leur implication, le 3 mai 2016 à Ottawa. La célébration de cet événement est présentée par Bell dans le cadre de l’initiative en santé mentale de Bell Cause.

Les gagnants des Prix des champions de la santé mentale de 2016 sont les suivants :

Domaine communautaire (individuel) : Le cheminement personnel de M. Curtis Bishop est véritablement un témoignage d’espoir. M. Bishop a passé plusieurs années de sa vie sur les rues de Toronto alors qu’il souffrait de problèmes liés à la maladie mentale. M. Bishop a bénéficié du support d’un centre de services de logement, Houselink Community Homes, où il a choisi de prendre le rôle officieux de défenseur des droits de ceux qui éprouvent des difficultés liées à la maladie mentale.

Domaine communautaire (organisme) : Le Centre d’expertise Marie-Vincent (CEMV) est un organisme à but non lucratif qui fournit des services aux enfants victimes d’abus sexuels âgés de 12 ans et moins, ainsi qu’à leurs familles. En réunissant les services médicaux, policiers, psychosociaux, sociaux et judiciaires sous un même toit, le CEMV vise à optimiser les interventions auprès de ces enfants en réduisant au minimum le stress provoqué par ces différentes procédures et en facilitant la coordination entre les divers groupes de professionnels.

Médias : Mme Erin Anderssen est journaliste pour le Globe and Mail et s’est particulièrement démarquée en écrivant sur le manque d’accessibilité aux services de santé mentale au Canada. En tant qu’auteur de la série Open Mind du Globe and Mail sur l’amélioration de la recherche, du diagnostic et du traitement en santé mentale, elle a fait valoir l’importance d’améliorer le système de santé mentale à travers sa tribune.

Recherche / clinicien : Dre Heather Stuart est professeure au département de santé communautaire et d’épidémiologie, avec des affectations conjointes au département de la psychiatrie et à l’École de thérapie de réadaptation de l’Université Queens. Elle s’efforce à démystifier la stigmatisation liée à la maladie mentale depuis la fin des années 90. Dre Stuart est particulièrement impliquée dans la recherche en épidémiologie psychiatrique et aux services en santé mentale. Elle travaille à décrire et à comprendre l’expérience de la stigmatisation de l’intérieur – du point de vue des personnes atteintes de maladie mentale et leurs familles – dans le but de réduire la stigmatisation et de faire en sorte que ceux qui souffrent de maladie mentale peuvent obtenir l’aide et le soutien dont ils ont besoin. En février 2012, elle est devenue titulaire de la Chaire de recherche Bell sur la santé mentale et la lutte contre la stigmatisation.

Parlementaires : L’honorable Patty Hajdu, députée de Thunder Bay – Supérieur-Nord (Ontario) et ministre de la Condition féminine, a été directrice générale du plus grand refuge pour les sans-abris à Thunder Bay avant d’entrer en politique. Dans le cadre de son travail, elle a concentré ses efforts sur les déterminants sociaux de la santé et a invité le gouvernement fédéral à se pencher sur les questions concernant le logement social, la santé mentale, l’abus de substance et la réduction des méfaits. La ministre Hajdu est également une ancienne membre du conseil d’administration pour l’organisme Alpha Court Mental Health Services.

Santé mentale en milieu de travail : Le Ontario Shores Centre for Mental Health Sciences (Ontario Shores) est un hôpital universitaire qui se spécialise dans tout une gamme de services pour ceux qui luttent contre des maladies mentales complexes ou graves, dans un milieu axé sur le rétablissement. L’organisme soutient avec un intérêt particulier le bien-être mental et physique de ces employés qui s’investissent chaque jour dans cette tâche importante. En 2013, il fut le premier à adopter la norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail. Dans le cadre de la mise en œuvre de la norme, un plan intégré de bien-être a été élaboré. Il comprend cinq piliers : Prévention des méfaits; promotion de la santé; résolution des circonstances aggravantes; culture et durabilité d’organisation et amélioration continue. En 2015, Ontario Shore a intégré l’indice de santé psychologique dans son sondage d’opinion auprès des employés. Les résultats ont permis de mesurer la capacité à maintenir un milieu de travail sécuritaire sur le plan psychologique et de mettre en place des plans d’action visant à l’amélioration continue. 

Prix Sharon Johnston pour la jeunesse des Champions de la santé mentale : Le Celtic Circle, un club de leadership étudiant à l’école secondaire Bishop Ryan formé d’étudiants de secondaire 2 à 5, se sont consacrés à la sensibilisation de la maladie mentale depuis trois ans. Leur travail consiste à réduire la stigmatisation liée à la santé mentale et à parler de l’importance d’avoir une communauté inclusive. En se servant de leurs propres expériences vécues et de leur passion pour aider les autres, ils ont déjà mérité une particulière reconnaissance, ainsi que des prix au niveau local, provincial et national.

« Nous sommes extrêmement fiers de rendre hommage à ces personnes et organismes remarquables qui ont su faire une véritable différence en démystifiant la stigmatisation liée à la maladie mentale. Leur engagement et leur dévouement à la cause de la santé mentale sont une inspiration pour tous les Canadiens, » a conclu M. Phelps.

Les billets et les tables pour le gala sont maintenant en vente! Pour obtenir des billets, visitez le camimh.ca. Le gala des Prix des champions est un succès chaque année grâce aux généreux appuis de ces entreprises commanditaires, notamment Bell, la Commission de la santé mentale du Canada, Lundbeck Canada et Innovative Medicines Canada.

-30-

Fondée en 1998, l’Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale (ACMMSM) est un regroupement d’organismes en santé mentale, comprenant des fournisseurs et organismes de soins de santé, représentant les personnes souffrant de maladie mentale, leurs familles et leurs soignants. L’ACMMSM a pour mandat de s’assurer que la santé mentale soit à l’ordre du jour du programme national afin que les personnes aux prises avec une maladie mentale et leurs familles aient l’accès approprié aux soins et au soutien. 

Pour plus de renseignements ou pour obtenir une entrevue, veuillez contacter :

Sonja Woods, comité organisateur des Prix des champions de la santé mentale
Tél. : 613-233-8906 Courriel : champions@miaw.ca

/ News @fr, Santé mentale

Share the Post